28 Octobre 2022 à 11h58 - 67 aff.

Comment profiter d’un investissement Girardin sécurisé ?

Entrepreneur, Boss, Man, BusinessmanLes investissements Girardin industriel outremer sont connus pour les risques assez élevés qu’ils occasionnent, mais dont l’avantage principal est une importante réduction d’impôt. Pour rappel, c’est aux investisseurs fortement imposés que ce dispositif s’adresse afin de leur profiter d’un excellent rendement via la défiscalisation qui est calculée sur la base du montant de leur mise de départ.

Il est donc déterminant de sécuriser cet investissement en sachant bien choisir les offres et surtout, le monteur Girardin le plus expérimenté. Pour cela, les offres qui sont assorties à une garantie de bonne fin fiscales sont à privilégier ; c’est le cas de celles proposées par le groupe Profina, spécialiste des investissements Girardin industriel et IS depuis 1994, soit depuis près de 30 ans.

Avec la garantie de bonne fin fiscale, la défiscalisation de l’investisseur est garantie même en cas de défaillance de l’opération. Toutefois, ce risque ne peut avoir lieu si le monteur a pris toutes les mesures de précaution en amont, grâce à ses expériences passées et à son expertise, de même que sa connaissance des différentes conjonctures dans les DROM COM.

Parmi ces précautions prises en amont, citons entre autres le choix des partenaires et des fournisseurs, de même que celui de l’entreprise en outremer sur laquelle va reposer la clé des opérations. Il s’agit en effet pour l’investisseur de placer sa mise dans le financement d’un matériel industriel loué par cette dernière pendant une durée ferme de 5 ans.

Autre précaution à prévoir par le monteur Girardin : la relocation du matériel en cas de défaillance de l’entreprise initiale. En bref, si toutes ces mesures sont adoptées et bien ficelées avant le lancement des opérations, ces dernières pourront alors être exécutées dans les normes jusqu’à l’échéance des 5 ans de portage et par conséquent, garantir efficacement rendement et défiscalisation pour l’investisseur.